- Des pas concrets pour sensibiliser les communautés interculturelles à mieux collaborer les unes avec les autres

Des pas concrets pour sensibiliser les communautés interculturelles à mieux collaborer les unes avec les autres

Une cinquantaine de personnes venant des lieux de formation, oeuvres et fédération d'églises de la Romandie et de la Suisse allemande se sont rencontrées le 1er juillet 2015 lors d'une table ronde à Berne pour réfléchir au futur du travail de l'interculturel du RES - SEA et pour développer des propositions de projets Sous la direction d'Anna Degen et de Mathias Ettlin, c'est par un travail en groupe que se sont finalement concrétisés de précieuses esquisses de projet qu'il faut maintenant développer et mettre en oeuvre.

A la fin de l'après-midi six esquisses étaient présentées. Voici un extrait des thèmes choisis:

  • Offre de formation décentralisée pour des chrétiens désirant soutenir les émigrés.
  • Un pasteur suisse veut intégrer le "Walking together“ dans les sections du RES - SEA avec un responsable de l'international faisant le lien.
  • Une platforme pour les partenariats d'église : Une communauté suisse sera mis en contact avec une église issue de la migration.
  • Le "Chronological Bible Study“ est un outil multi langue qui doit être utilisé largement dans le contexte multiculturel de la Suisse et mettre en contact des chrétiens de langues différentes.


Chaque projet a son responsable qui reste dorénavant en contact avec l'équipe de direction d'interculturel et qui informe sur l'avancement du travail.

Les participants ont eu comme certitude commune le besoin de sensibilisation des églises de Suisse par rapport au thème du travail en commun interculturel d'une part, et à l'intégration des immigrés dans les communautés et églises de Suisse d'autre part ; que ces communautés soient de type national ou international.


Langues